Espace Jeunes

En complément au soutien scolaire, l’association a développé, depuis 2011, une démarche d’apprentissage de la citoyenneté auprès du public jeune (14-25 ans) avec pour objectifs de :

  • Développer la créativité, l’expression et l’esprit critique des participants;
  • Favoriser une ouverture, une empathie et un respect mutuel;
  • Développer sa confiance en soi et en ses capacités d’apprentissage.

Un groupe d’une quinzaine de jeunes filles et garçons de Molenbeek se rencontrent chaque mercredi et chaque vendredi pour développer leurs projets collectifs.

Au démarrage en 2011, des premières actions « prétextes » ont permis de préciser les besoins et les attentes des jeunes :

  • La collaboration à deux Assemblées Jeunesse de l’asbl La Rue,
  • Des rencontres avec d’autres jeunes, la participation aux festivals « Bruxitizen » de l’Agence Alter ou “Ceci n’est pas un jeune” de la FMJ, la participation à des Assemblées générales du Conseil des Jeunes de Molenbeek.
  • Des stages photos et d’infographie en partenariat avec le Centre Multimédia F.I.J. de Molenbeek.

De 2012 à 2015, ils ont réalisé plusieurs courts-métrages sur la thématique des discriminations, des préjugés et notre (mé)connaissance de l’autre en partenariat avec l’asbl 2Bouts. À la différence qui exclue, substituer celle qui enrichit et rassemble ? Comment y parvenir ?

  • Les Choux à la crème (2013) : 2 personnes attendent l’ascenseur. Les regards sont fuyants; peur, étonnement… Qui fera le premier pas ?
  • Jeune05L’entretien (2013) : Dirk Vanverhaeren se rend à un entretien d’embauche à l’entreprise « À l’Herbe Joyeuse ». Les questions et les réponses prennent une tournure inédite.
  • E.P.T. / Ecole pour tous (2014) : Première heure d’un premier jour de cours. Un vol a été commis. Trouver le coupable, est-ce vraiment nécessaire ?
  • Bienvenue chez nous (2014) : un jeune homme participe à un atelier sur le thème de l’immigration. En sortant, il se pose des questions sur ses origines.
  • C’est pas grave (2015) : Au départ de leur vécu, les jeunes auteurs du film interrogent les attitudes possibles par rapport à la discrimination.

En 2016-2017, ils ont créé le spectacle « Coup de foudre à Molemstreet » en partenariat avec Mohamed Allouchi, comédien et metteur en scène de la Compagnie des Voyageurs Sans Bagage. Résultat d’un atelier théâtre hebdomadaire et d’Assemblées Citoyennes au cours desquelles les jeunes ont débattu avec les citoyens de leur quartier, le spectacle propose avec humour et sans concession, leur vécu de la discrimination et leur vision de l’interculturalité. Six représentations à Bruxelles, à Molenbeek-Saint-Jean et à Ixelles ont permis de débattre avec près de 700 spectateurs. Un court-métrage illustre ce projet : « Si on s’parlait ? Chronique d’un projet des jeunes de l’asbl La Rue ».

Actuellement, le groupe poursuit l’aventure théâtrale avec la création du spectacle « Bruxelles Ensemble – Si on s’parlait ? » mis en scène par Mohamed Allouchi en partenariat avec les asbl Interpôle et Makanisi, la chorale des Voix des Garennes et le Projet de Cohésion Sociale des 3 Tilleuls. Une trentaine de jeunes et d’adultes de cultures et d’âges divers, issus de Molenbeek, Bruxelles et Boitsfort ont ainsi relevé le défi de « Faire Ensemble » et de mettre en scène des témoignages croisés du Vivre Ensemble dans notre ville.

Parcours singuliers et points de rencontre s’entremêlent et dialoguent, tour à tour, au travers du théâtre, du chant, du rap et de la vidéo. La Tournée est accueillie à l’Espace Magh, au Centre Bruegel à Bruxelles, à Cité Culture à Laeken, à la Maison des Cultures de Molenbeek et enfin, au Studio Logis de Watermael-Boitsfort ; autant de nouvelles occasions de rencontre et de débat avec des citoyens de toute la région bruxelloise.

Les perspectives vers 2018-2019 se précisent déjà avec le projet « Des p@sserelles » qui alliera communication bienveillante, expression scénique et réseaux sociaux. Les jeunes créeront et diffuseront des messages testimoniaux sous forme de web-série mêlant performance et séquences animées. Un spectacle multimédia, un documentaire, un fanzine pédagogique et une exposition reprendront ces posts et interpelleront le public.

En savoir plus ? Envie de participer ? Contactez-nous !

Personnes de contact : Claire Verhaeren Gaspard Schmitt